VINS BUS RECEMMENT #4

Publié le par Emmanuel Delmas

Une bulle aussi nette que fraîche, d'un vigneron sérieux.

Une bulle aussi nette que fraîche, d'un vigneron sérieux.

Trois jolis vins récemment dégustés qui m'ont, pour diverses raisons bien plu. Quelques commentaires et réflexions, rapidement, pour le plaisir.

 

 

 

Crémant du Jura-Brut, Domaine Badoz

 

Une jolie bulle, toute en subtilité et en finesse. Aérienne, fraîche, finement fruitée, elle révèle une bonne vitalité d'ensemble. Simple, épurée mais efficace. 

 

****

 

Beaucoup apprécié ce vin effervescent pour sa netteté, et son élégance, sans fioritures chez ce vigneron pointilleux. Vous trouverez en fin d'article mon compte-rendu de ma visite sur place. 

Un domaine qui révèle ici une jolie promesse, malgré son si jeune âge.http://www.binet-jacquet.com/

Un domaine qui révèle ici une jolie promesse, malgré son si jeune âge.http://www.binet-jacquet.com/

Faugères 2013, domaine Binet Jacquet

Syrah, grenache, cinsault, carignan.

 

Un nez finement réduit à l'ouverture, puis fruits noirs, fines épices, tonalité florale en fond de nez après légère aération. Bouche riche, puissante, articulée autour d'un fruit bien mûr, et de notes épicées. La finale, malgré des tanins un tantinet crispants (bien normal à ce stade), offre une belle sensation de fraîcheur teintée de force. Vin ample, généreux dans toutes ses composantes. Très joli malgré son si jeune âge.

 

****

 

Ce domaine que je ne connaissais pas, m'a offert une bonne surprise avec ce vin aussi riche, que raffiné. Aucune forme de lourdeur, malgré sa jeunesse, il parvient à se révéler confortable, et pas aussi compact que le nez pouvait le laisser présager...

Comme quoi, le millésime 2009 semble s'étirer dans ses finales...

Comme quoi, le millésime 2009 semble s'étirer dans ses finales...

Saint Aubin 1er cru 'En Remilly' 2009, Marc Colin

 

Le nez s'ouvre sur des pointes de fruits jaunes, puis d'épices douces, florales en fond de nez. La bouche, relativement charnue révèle un milieu plein, et une finale loin d'être lourde, au contraire, fraîche, de belle tenue, soutenue par de fins amers. La persistance est doucement épicée, longue. 

 

****(*)

 

Je suis agréablement surpris depuis quelque temps par ce millésime qui avait tendance à révéler de bonnes ossatures, mais des finales plus poussives. Cela fait une grosse demi-douzaine de vins dégustés sur des blancs bourguignons sur 09 qui m'étonnent par leurs finales plus longilignes que prévues. Comme quoi, il est parfois bien salvateur de laisser le temps, au temps...

 

NB: Pour ceux qui veulent découvrir l'oenologie, je vous invite vivement à suivre le parcours VOG de Prodégustation, une filiale de la start-up de box vin My VitiBox, qui propose des cours d’œnologie dans les plus grandes villes de France. J'anime parfois certains de ces cours.  

 

Emmanuel Delmas

       

newsletterLOGO.gif 

 inscription gratuite

 

 

 

Liens qui pourraient vous intéresser

Commenter cet article

gérard 26/10/2014 17:24

Grande finesse et justesse des vins de Marc Colin sur toute la gamme, et un bon rapport prix-plaisir sur les appellations communales. "En Rémilly" toujours superbe, sur une appelation méconnue ( tans mieux pour les prix !). Les Chassagne Montrachet sont également remarquables, à des prix plus élevés.

Emmanuel Delmas 26/10/2014 17:48

En effet, les vins de Saint Aubin sont assez remarquables, et bénéficient d'une certaine discrétion. Je me suis notamment régalé des vins de Jean Claude Bachelet et de ses fils, par exemple. ,-)

Jeanne 22/10/2014 23:55

Quel plaisir de voir un Faugères et celui cité semble délicieux!

Michel Juan 22/10/2014 17:03

Sympa de faire voir un peu du pays...

Emmanuel Delmas 22/10/2014 17:45

Tant de bons vins partout chez nous, il est donc facile de nous promener à droite et à gauche révéler de jolis vins.