COUPE DU MONDE 2014: LE BRESIL

Publié le par Emmanuel Delmas

COUPE DU MONDE 2014: LE BRESIL

 

Comme à chaque Coupe du Monde depuis 2006, je profite de l'occasion afin de lever le voile sur quelques nations majeures du football, ainsi que de leurs vignobles. Honneur au Brésil, ultra-favori avec l'Espagne, et surtout hôte de la compétition.

 

 

 

 

Coin football:

La Séleçao avec 5 titres suprêmes est la nation la plus brillante de l'histoire du football. Ces joueurs, sont parmi les plus grands techniciens de la planète.

 

Le football est vécu comme une religion. Pelé est le roi de tous, Neymar, son tout désigné successeur. Thiago Silva, capitaine de la Seléçao et du Paris Saint Germain, reconnu comme le meilleur défenseur de la planète. Pour cette nouvelle édition, l'hôte est donc annoncé comme le grandissime favori. A vérifier cependant car l'incommensurable pression sur leurs épaules risque aussi de se révéler un poids très lourd à porter...

 

 

 

 

Le vignoble brésilien

Le vignoble brésilien

Le Brésil est la seule nation à avoir fait participé à toutes les éditions de l'épreuve.Ils en sont une nouvelle fois les grandissimes favoris. Ajouté au fait que le Brésil accueille SA coupe du monde...autant dire que la Seleçao sera très difficile à éliminer.

Sept Etats du Brésil produisent du vin, le plus réputé est celui de Rio Grande do Sul (environ 75 % de la surface), situé au Sud du pays,bénéficiant d'un climat tempéré subtropical.

Des coteaux, tapissés de vignes, un merveilleux ensoleillement, des vignerons désireux d'offrir des vins de caractère, et vous comprendrez, pourquoi, il nous est difficile aujourd'hui d'en trouver sur le marché européen. Les brésiliens se réservent une très large partie des récoltes à leur consommation domestique

 

Le vin brésilien, est produit en grande partie par des vignerons souvent italiens, allemands, ou argentins.

Si les vins du Sud du pays sont reconnus désormais, il semblerait que depuis quelque temps, la région de Petrolina, au nord de la ville de Brasilia, se donne les moyens de produire des vins de grande qualité. En effet, l'irrigation du sol, presque désertique donne à la vigne la possibilité de s'exprimer. Les raisins y poussent, et y souffrent, offrant des vins de grand caractère.

Mais l'acquisition ces derniers temps de vignobles, par de grands groupes, en premier lieu Pernod Ricard, devraient changer la donne.

COUPE DU MONDE 2014: LE BRESIL

Benoît Tarlant m'avait proposé en 2006 lors de ma 1ère Coupe du Monde des Vignobles d'écrire un petit passage sur les vins effervescents brésilien. Le voici: 

 

"On ne pouvait mieux commencer cette rubrique avec l'équipe la plus "Champagne-football". Née de l'age d'or du stade de Reims, cette expression colle parfaitement à l'équipe Auriverde par son éclat."

 
"La région de Bento Goncalves et Garibaldi est particulièrement bien adaptée à la production de vin mousseux. Le climat y joue pour beaucoup ! Les cépages pour les "Espumantes" sont le Chardonnay, Pinot Noir ainsi que le Moscatel ou Moscato Canelli, et parfois de Riesling. Les techniques pour la deuxième fermentation sont en méthode Charmat ou en méthode traditionnelle."
Pendant de nombreuses années, on trouvait malheureusement des étiquettes "Champagne Product of Brasil" ou "Champana", mais depuis quelques années la tendance s'inverse. Et les brésiliens revendiquent aujourd'hui avec succès leur propre origine, comme " Vale dos Vinedos" par exemple.
A noter aussi la présence des champenois ;-) Chandon y est installé depuis 1973.

 

Merci, Benoit TARLANT.

 

Emmanuel Delmas

       

newsletterLOGO.gif 

 inscription gratuite

Emmanuel Delmas

       

newsletterLOGO.gif 

 inscription gratuite

Emmanuel Delmas

       

newsletterLOGO.gif 

 inscription gratuite

Emmanuel Delmas

       

newsletterLOGO.gif 

 inscription gratuite

Commenter cet article

laurentg 12/06/2014 16:25

http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/o112403-11-cepages-pour-le-vin-officiel-de-la-coupe-du-monde-de-football

Jeannot 30/05/2014 09:45

Bonne initiative, je trouve ! Et intéressant