VINS (BIODYNAMIQUES) BUS RECEMMENT # 3

Publié le par Emmanuel Delmas

VINS (BIODYNAMIQUES) BUS RECEMMENT # 3

Récemment eut lieu une fort intéressante dégustation de vignerons pointilleux, et appliqués au travail des vignes. Tous biodynamiques, ils ont une vision assez personnelle. Sincères, jusqu'au-boutistes, parfois franchement engagés, tous mettent énormément de coeur à l'ouvrage. Petit tour d'horizon de quelques uns d'entre eux. Oui, la biodynamie offre une voie, du souffle et de l'énergie aux vins, dès lors que le vigneron prend le temps, et procède par lentes évolutions, davantage que de révolutions.

 

 

Je suis loin de ces considérations...vous savez...celles offrant des certitudes. Je n'ai jamais aimé ça, les certitudes. Je me suis toujours méfié des gens qui savaient tout sur tout. Ils n'existent pas. Par politesse, sagesse, pire, par connivence, ou hypocrisie, il est de bon ton de ne pas les cisailler. Et pourtant, ces gens font tant de mal ! 

 

Par expérience de la dégustation, je me permets de croire en certaines choses. La première, celle de rencontrer des vins, qui, parfois m'offrent une émotion. Le mot est lâché. EMOTION.

 

Certains vins dévoilent un 'truc', une sensation... cette chose impalpable. Qui l'est pourtant... Inqualifiable ! Ou si, osons ! Ils offent quelque chose de plus. Ce souffle, cette énergie.

 

Là, maintenant, je n'ai pas envie de l'exprimer, pire encore, de l'expliquer autrement que par ces mots. Bref, il y a dans les vins 'biodynamiques', qui ne se la racontent pas, un truc, en plus...c'est ainsi, comme ça. Ne cherchons pas à comprendre. C'est bien cela. Un souffle, une énergie, une pureté du fruit, nous sommes bien d'accord. 

Allez, voici quelques domaines qui ont eu, voulu, voire su, composer avec...juste parce que, à un moment donné, le domaine a cru déceler dans cette voie un chemin grand ouvert. Surtout pas étriqué. Et moi, j'ai réussi à ressentir cela, à un moment donné. Alors, j'ose vous le partager.

 

 

 

 

 

 

VINS (BIODYNAMIQUES) BUS RECEMMENT # 3

 

Fabien Jouves, Mas Del Périé, Cahors

 

Ici, vous trouverez une gamme de vins toniques, sanguins, non dénués de matière ou de caractère. Avec eux, il est nécessaire parfois de les 'préparer', ouvrir quelques heures à l'avance, afin de les détendre. C'est alors qu'ils donnent leur pleine mesure. Signalons au passage des cuvées plus immédiates, juteuses, aux étiquettes plus provocantes, enjouées. 'Tu vin plus aux soirées', ou encore 'You fuck my wine?'. Vins immédiats, évidents, glougoutants. Un style parfaitement assumé. A découvrir.

VINS (BIODYNAMIQUES) BUS RECEMMENT # 3

 

Marine Roussel, Domaine du Joncier, Lirac

 

Marine façonne des vins remarquablement fruités, sapides, et digestes là encore. Pour autant, les ossatures restent à l'image des vins de la région, riches, amples. Mais celles-ci sont parfaitement contrebalancées par des fraîcheurs bienvenues et des finales de bonne persistance. Des vins à découvrir impérativement, épousant à merveille les préceptes de la biodynamie, du souffle, du fruit, de la tension. Sans oublier un vin blanc et un vin rosé dans le sillage des vins rouges de la propriété. Intenses, fruités, sans concession.

VINS (BIODYNAMIQUES) BUS RECEMMENT # 3

 

Domaine Vindimio, Côtes du Ventoux

 

L'ensemble des vins dégustés révélait des matières denses, voire concentrées. Néanmoins, la pureté du fruit et les fines épices prolongeaient en bouche le plaisir en proposant de bonnes acidités et des tanins affirmés. Tout en harmonie, sans rigidité aucune, même si ils réclament une certaine attention, à l'ouverture. J'avais dégusté leurs vins voilà deux ans. En connaissance de cause. Il furent bons. Sauf que là, ils étaient encore meilleurs. Plaisir là aussi plus que garanti pour ce domaine méconnu qui petit à petit fait son chemin. Loin des certitudes, pourtant...ceci expliquant la progression évidente des vins du domaine.

VINS (BIODYNAMIQUES) BUS RECEMMENT # 3

 

Bruno Weiller, Domaine Promesses de la Terre, Corbières

 

 

J'en parlais encore l'an dernier. Bruno est un vigneron d'une profonde gentillesse, nouvellement installé en Corbières. Ses vins, tout comme sa vision, ont du sens. Petit à petit, sa gamme se précise, il progresse constamment et parvient à offrir davantage d'énergie et de profondeur à ses vins. Sur le fruit, respectueux de leur terre, sans pour autant rogner sur le caractère propre à ses cépages, voici un vigneron à suivre absolument. Vous ne serez pas déçu, bien au contraire ! Les 2011 se dégustent à merveille, pour info ! J'ai juste envie de dire que les vins de Bruno dévoilent une signature qui lui ressemble. Elle est spontanée, sincère, honnête. Mais aussi pétrie de doutes, d'incertitudes. Ses vins ne sont jamais figés, car ils se cherchent encore un peu. Sans finalement vouloir surjouer. Quand on connait le bonhomme, on ne peut qu'apprécier davantage les vins. Voici un domaine qui offre des vins sincères, presque évidents. Donc rassurants. Et même bien plus que cela. Quand je parle des vins de Bruno, je me permets de penser aux vins d'une immense vigneronne, non loin de là, Sophie, au Clos de l'Anhel. Elle, je l'adore! Bruno et elle, se respectent beaucoup. C'est tant dire.

VINS (BIODYNAMIQUES) BUS RECEMMENT # 3

Vincent Gaudry, Sancerre

 

Ses vins déjà formidables, semblent monter encore d'un cran. Plus d'énergie, de souffle, d'éclat. Déguster les vins de Vincent, c'est s'offrir du bonheur en bouteille. Les expressions qui émanent de ses sauvignons dévoilent beaucoup de classe, d'énergie, et des persistances de haute tenue, couplées à des finales enlevées. Ne pas oublier ses vins rouges, dans le sillage des vins blancs. A chaque fois je me dis que j'aimerai voir Vincent façonner des vins issus des grands terroirs de Chavignol. Cependant, je crains, malgré tout le respect que j'ai pour les immenses Chavignols de Cotat, Boulay...que Vincent soit capable de faire bouger les lignes. Car oui, voici un vigneron parvenu au sommet de son art, à son niveau...!

Reportage complet ici suite à ma rencontre avec Vincent Gaudry: 

VINS (BIODYNAMIQUES) BUS RECEMMENT # 3

Loic Mahé, Savennières

 

Voici un vigneron assez épatant. De prime abord, il semble sûr de son fait. Et pourtant. Ses vins blancs hésitent souvent entre la sévérité, l'austérité, et ce côté fougueux, intense, plein du cépage chenin. Souvent teinté de complexité. Pourtant Loic ne se retranche pas derrièr cela. J'ai eu l'impression que ses vins blancs parvenaient à canaliser les ardeurs d'un cépage capricieux. Au final, j'ai beaucoup aimé l'expression qui se dégageait de ses vins. Une certaine force couplée à une spontanéité, qui semble naitre de doutes. Des vins un peu paradoxaux. Et pourtant, quels vins, précis, et pourtant libérés ! Paradoxaux, oui. Vins rouges plus discrets, pourtant ils sont incisifs, sincères, sapides. Je les ai bien aimé.

 

NB: Envie d’apprendre à déguster le vin comme un pro ? Retrouvez-moi lors d’un des cours oenologie VOG 1 – VOG 2 – VOG 3 de Prodégustation, dont je suis l’un des formateurs ! www.prodegustation.com

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

 

Un vin qui reflète pour moi l'une des plus belles expressions de la biodynamie:

Si la biodynamie devait s'expliquer, je crois qu'il vous suffirait de déguster le vin ce domaine, hors normes.

Commenter cet article

gite bocuse 19/04/2014 09:04

Le chateauneuf du pape domaine pierre andré voila un grand vin

Emmanuel Delmas 19/04/2014 09:06

Nous sommes bien d'accord ! .-)

Maxime 16/04/2014 16:35

Bel et articles et très beaux vins. Je pense en particulier à vincent gaudry, vigneron aussi discret que talentueux. C'est un plaisir de faire découvrir ses vins.

laurentg 15/04/2014 14:31

Bu très récemment :
Anjou Loïc Mahé Gourmandise du gué d’Orger 2012

Je ne savais pas trop si j'avais affaire à du pinot, du gamay ou du grenache ...
Une bouteille qui ne m'a pas trop emballé (un peu gueuze, très tendre).
Une expression paradoxalement gommée par le type de vinification ?

Jean Jacques 15/04/2014 10:07

Superbe article, car on sent Emmanuel que vous aimez sincèrement les vins cités. Ça donne vraiment envie!