BONNE ANNEE 2014

Publié le par Emmanuel Delmas

Champagne !

Champagne !

Je me permets de vous présenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2014. Du bonheur, la santé avant tout, vous permettant de déguster de belles choses, et d'aller plus loin. Tout ce qu'il vous faut, en somme.

 

 

A titre plus personnel, quels seraient mes souhaits ? Pouvoir me rendre un peu plus souvent dans les vignobles, prendre davantage de temps pour ceux qui comptent et que j'aime. Pouvoir trouver un semblant d'équilibre de vie, réussir à jongler entre les obligations de la vie professionnelle, les impératifs, les imprévus, la famille, et les amis. Mais aussi le sport, nécessaire afin de préserver l'équilibre du corps. Et pour aller plus loin. Que les objectifs professionnels, si tant est que j'en ai, puissent se définir, justement. Laissons tout naturellement faire les choses, c'est ainsi que tout fonctionne, sans jamais être pressé. Cela se fait toujours tout seul.

 

Le blog, car c'est bien lui qui nous lie, vient de migrer sur la même plateforme, OverBlog, mais celle-ci a complètement évolué. A moi donc de m'y habituer afin de vous proposer une première avancée...

Le blog devrait prochainement, gagner en clarté, confort de lecture. De nouveaux articles sont à mettre en forme...vous devriez les apprécier

Lui, justement, le blog. Où en est-il ? Une hausse de plus de 12% des visiteurs uniques, un taux de rebond qui se maintient bien, un temps de visite bien plus élevé. Le 24 Décembre 2013 a vu son record, avec 12 998 visiteurs pour cette seule journée. Super! Très bien...j'en suis ravi, vraiment. Pour autant, la plus grande fierté est celle consistant à croire que oui, le vin intéresse plus de monde que certains aimeraient croire. Le mois de Décembre ayant dépassé les 100 000 visiteurs uniques. Les moteurs de recherche fournissant plus des 3/4 des visites, FaceBook et Twitter réunis, pourtant actifs et réactifs avec 15 000 visiteurs sur l'année, ne représentent que 3,5% du lectorat. Cela est une excellente nouvelle. Une fois de plus ces réseaux ne sont pas les plus constructifs. Juste complémentaires. Ils permettent toutefois des échanges d'idées fort intéressants et souvent constructifs, eux. Les lecteurs venus de ces réseaux sociaux venant par hasard, et restant souvent les mêmes. Ca tourne en boucle, finalement.

 

Au niveau du contenu, il m'est dorénavant impossible de tenir le rythme jusqu'alors insensé de 3 articles par semaine. Ce sera davantage 1 à 2 chaque semaine. Entre des 'coups de coeur', portraits de vignerons, accords mets & vins inédits, et articles pratiques, anecdotes et autres. 20 articles sont en attente, 5 autres en cours de rédaction.

 

Concernant la forme, vous avez pu remarquer qu'il a légèrement évolué. OverBlog proposant une migration, j'étais apeuré à l'idée d'y passer. J'ai franchi l'étape à un moment où j'avais un peu de temps à y consacrer. Tout n'est pas encore parfait, mais je suis ravi de la tournure des événements. J'attends avec plaisir vos réactions, même si des choses restent à peaufiner. Plus clair, plus sobre, plus aéré ? Je le pense et l'espère. Petit à petit je prendrai mes marques.

je vous souhaite donc tout le meilleur, à vous lecteurs, vignerons surtout, qu'il m'est impossible d'oublier...

Les Loges, en Centre-Loire (Pouilly-Fumé), vignoble de Pouilly sur Loire

Les Loges, en Centre-Loire (Pouilly-Fumé), vignoble de Pouilly sur Loire

Professionnellement parlant, le mois de Janvier démarre sur les chapeaux de roue, avec quelques prestations d'animations, mais surtout une semaine de cours à dispenser à une Ecole de Marketing et du Luxe, et des formations pour 3 restaurants à Paris. Janvier ne m'ayant pas habitué à une telle dynamique. Début Février, direction la montagne avec une semaine d'animations autour de dégustations et découvertes des vins de Savoie, en compagnie de Franck Merloz, Jean-Philippe Isemann et nos amis vignerons. Reprendront également les week-end oenologie avec Prodégustation, et mes activités de conseil. En croisant les doigts pour que l'état du marché actuel, bien compliqué devienne un peu plus énergique. Le projet d'ouvrir ma structure ? J'y réfléchis, mais depuis 9 ans, être en portage salarial me permet de prendre tout mon temps. Moi, le changement, je crois en être frileux.

 

Pour le reste, je vous souhaite donc tout le meilleur, à vous lecteurs, vignerons surtout, qu'on n'oublie surtout pas, professionnels du vin, et tous les autres, amateurs de vins. Mais j'aimerai aussi avoir une pensée pour tous les autres blogueurs du vin, souvent passionnés, sincères, propageant la bonne et saine parole, celle émanant du jus de nos si bons vignerons.

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

Publié dans DIVERS

Commenter cet article

Lucas @restaurant gastronomique paris 08/01/2014 11:33

Je viens de découvrir votre blog, en faisant des recherches sur le vin... vous donnez de bons conseils et c'est toujours bien d'avoir l'avis d'un expert. Par contre je suis étonné de ne pas trouver d'adresse de restaurants où boire des bons vins en France... peut-être une idée à explorer en 2014 :)

Catherine 06/01/2014 10:39

Un immense merci pour votre contribution (que je suis fidèlement depuis une bonne année) dans l'univers des vignerons et vigneronnes, avec un esprit de partage remarquable, riche, juste, ouvert, humble, vibrant et pudique.
Meilleurs vœux à vous pour l'année 2014 pour un équilibre si périlleux et pourtant essentiel entre le pro et le perso, le soin pour soi -sa tête, son corps, ses émotions- et les autres.
Côté blog, bravo pour avoir fait le pas ; il est clair, très proche du précédent support. Juste une remarque concernant la police de caractère que je trouve très agréable pour les commentaires d'articles et beaucoup moins concernant les articles eux mêmes.
Au plaisir de vous lire tout au long de cette année.

Emmanuel Delmas 06/01/2014 10:56

Merci Catherine pour tous vos bons mots. J'entends bien ce que vous me dîtes au sujet de la police et cela tombe bien car j'ai la même impression. Je viens de changer pour l'ancienne police. Je vous laisse vérifier si cela vous convient mieux sur l'article édité ce jour.
A bientôt!

laurentg 03/01/2014 10:33

Bonne année, Emmanuel !
Rdv au printemps sur Gaillac et Fronton ...

Lebaron 02/01/2014 17:50

On commence bien l'année avec ce genre d'article qui donne envie de suivre ton parcours ;-) Fascinant ce pic d'audience du 24 Décembre que j'observe également et très bonne remarque sur les réseaux sociaux Manu. N'oublies pas de mettre dans tes projets 2014 de venir te rincer le gosier à Pézenas avec des jus qui se distinguent de plus en plus. On poussera jusqu'à Céline bien entendu !

Emmanuel Delmas 02/01/2014 18:08

Avec plaisir Olivier, je retournerai donc chez Leconte des Floris, cela fait quand même 3 ans que je n'y suis pas retourné, et clairement le Clos Romain est un passage obligé !
L'audience de Décembre est la plus élevée de l'année, suivi de près par celle de Septembre néanmoins. Pour le reste, cela reste très cohérent, et que je poste ou non des articles, l'audience reste peu ou prou identique.
Et concernant les réseaux sociaux, nous sommes en adéquation...ce lectorat n'est pas actif. Il sert juste à gonfler les stats de sites & blogs trop peu lus...,-)

Marion 02/01/2014 14:00

Merci pour ce blog toujours aussi agréable à lire et plein de sensibilité et de finesse ! Belle et heureuse année à vous aussi ! Continuez à régalez mes yeux par ces lectures ! j'ai hâte de vous lire pour les vins de Savoie, bien qu'étant du sud j'affectionne tout particulièrement cette région Alpine.

Emmanuel DELMAS 02/01/2014 14:07

Merci Marion ! Belle année à vous aussi. Et ça tombe bien car prochainement un portrait d'un vigneron savoyard...;-)

Gérard 02/01/2014 09:51

Bonjour,
Merci pour vos voeux, que les miens fait de rencontres et de dégustations vous accompagne tout au long de cette année. Belle et heureuse année à vous, à nos ami(e)s vigneron(nes)s et de façon générale aux passionné(e)s.

Julien 02/01/2014 00:14

Merci Emmanuel pour vos contributions, elles me sont précieuses.
Belle année, à vous avant tout, mais aussi au blog, et aux vignerons que vous défendez si bien.